Conseils | Prévention | Prévention routière

Les droits et devoirs du cycliste sur la route

Un chapitre essentiel car depuis 2015, les cyclistes sont en nombre croissant, tout comme les accidents enregistrés à 90% sur les deux seules villes de Saint-Laurent-du-Maroni et Cayenne. Pour faire baisser ces chiffres, GFA Caraïbes rappelle les règles de sécurité et de conduite élémentaires à observer sur la route.

Point sécurité

Les équipements de protection sont obligatoires : casque, chaussures fermées, vêtements couvrants et gilet jaune à bandes réfléchissantes pour les promenades de nuit.
Le vélo doit être entretenu, et ses roues gonflées : il en va de la responsabilité de son propriétaire.

Vélo : que dit le Code de la Route ?

Un cycliste doit rouler sur la route et respecter la signalisation et les marquages au sol prévus pour les automobilistes.
Cela signifie que les vélos n’ont rien à faire sur le trottoir, bien que cela soit toléré pour les enfants. Un cycliste qui grille un feu rouge ou ne marque pas le stop, il écopera de la même amende que s’il était en voiture.

Charte du cycliste sur la route

Ne roulez jamais côte-à-côte avec un autre vélo : en ville ou sur route, restez en file indienne, pour réduire les risques d’être percuté.

Avant de tourner, étendez votre bras à l’horizontale pour dire aux autres conducteurs que vous partez sur la droite / gauche, comme la voiture le ferait avec son clignotant.

Puisque un usager de vélo est soumis aux mêmes règles qu’une voiture, il doit céder la place aux piétons mais être prioritaire sur les voitures. Le téléphone est aussi interdit, car il fragilise encore plus le cycliste déjà vulnérable.

Derniers conseils de sécurité

Prenez garde aux angles morts, sont responsables de nombreux décès chaque année.

Le bus bifurque à gauche et vous comptiez en profiter gagner du temps en passant à sa droite ? Mauvaise idée. L’arrière se déplace toujours vers le côté opposé, ce qui risquerait de vous écraser contre le mur ou les plots en acier.

Articles similaires