Conseils | Prévention

Comment bien équiper sa moto ?

Petit rappel pour les véhicules deux roues motorisés, en 2017, 22% des tués sur la route étaient des pilotes ou passagers de deux roues. La législation s’est durcie ces dernières années et les différents projets de lois tendent dans ce sens là. Pour l’instant et dans le cadre législatif actuel, pensez à vérifier quelques points indispensables à votre sécurité.

Des équipements obligatoires adaptés au pilote et au passager

Si pendant de nombreuses années, seul le casque était obligatoire pour circuler avec un deux roues motorisé, les choses ont bien changées. Aujourd’hui, outre le casque qui doit impérativement être attaché et homologué, le pilote et son passager doivent porter des gants eux aussi homologués. Même s’ils ne sont pas obligatoires, le port d’un blouson de protection, d’un pantalon adapté et de chaussures fermées sont vivement conseillées afin de limiter la gravité des blessures en cas de chute. De plus, un gilet jaune, même s’il n’est pas obligatoire pendant le pilotage, doit être accessible pour le conducteur.

Un deux roues en règle

Votre deux roues doit avoir une plaque d’immatriculation lisible et normalisée. D’autre part il doit impérativement être équipé d’un rétroviseur gauche en bon état, d’un klaxon, d’un compteur kilométrique ainsi que d’un compteur de vitesse et d’une béquille (latérale ou centrale).

Des vérifications régulières

Afin de garantir votre sécurité ainsi que celle de votre passager, vous devez régulièrement vérifier le bon état de votre deux roues. Tous les 1 000 kilomètres environ, il faut vérifier la pression et l’usure des pneus, la tension et le graissage de la chaîne. Un simple contrôle visuel régulier vous permettra aussi de vous assurer de l’état d’usure de vos plaquettes de freins et des étriers qui peuvent être soumis à une usure avancée en raison de la présence de sable ou de poussière excessive sur les routes.

Articles similaires