Prévention | Prévention routière

Les règles au volant – Quels feux pour quel usage ?

Une voiture possède cinq types de phares différents : les feux de position, les feux de croisement, les feux de route, les feux de brouillard avant et de brouillard arrière. Il est important de connaître le rôle de chacun d’entre eux, car ils jouent un rôle fondamental sur la sécurité et la capacité de voir ou d’être vu par les autres usagers. Une voiture est une machine mécanique pouvant rouler à une vitesse élevée et une utilisation correcte de vos feux, vous permet de conduire confortablement dans toutes les situations.

Les feux de postion ou “codes”

Les feux de position diffusent une faible luminosité. D’une visibilité d’environ 150 mètres, ils permettent essentiellement d’être mieux vu auprès des autres usagers ou bien en cas de pluie si la luminosité est largement suffisante. Derrière votre volant, les feux de position ne permettent pas de voir et de vous diriger si la nuit est tombée par exemple.

Les feux de croisement ou “phare”

Les feux de croisement sont les plus utilisés. En effet, en ville ou sur des routes non éclairées, ils vous permettent de voir à une distance d’environ 30 mètres et sont très utiles par temps de pluie, brouillard mais aussi la nuit.

Les feux de route ou “plein phare”

Les feux de route sont à utiliser uniquement dans certaines conditions, car ils sont très puissants. Ayant la puissance de vous permettre de voir à environ 100 mètres, ils sont dangereux pour les autres usagers de la route que vous croisez à cause de l’éblouissement. Les feux de route n’interviennent que de nuit, sur une chaussée très mal éclairée et lorsqu’aucun autre véhicule ne vous fait face.

Les feux de brouillard avant

Les feux de brouillard avant sont d’une grande luminosité. Ils permettent d’augmenter votre visibilité et d’augmenter le champ de vison sur les côtés. Pratique sur les petites routes étroites. Interdit en plein jour, les feux de brouillard avant ne sont autorisés que lorsque la météo le permet, par brouillard, forte pluie ou de nuit.

Les feux de brouillard arrière

Non-obligatoire, les feux de brouillard arrière ne s’utilisent quand cas de fort brouillard mais pas de pluie. Son pouvoir éblouissant est pratique si la visibilité est quasi nulle pour être vu de plus loin par les conducteurs venant de l’arrière.

Articles similaires