Conseils | Interview

L’interview du mois : l’assistance aux sinistrés

Le passage des ouragans Irma et Maria a causé d’importants dégâts dans les Iles du Nord. De nombreux habitants assurés de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont dû faire face à des pertes matériels importantes notamment au niveau des habitations. C’est à ce moment qu’intervient l’assurance pour les accompagner dans leurs démarches post-catastrophes. L’éclairage de Flore Setham, responsable de Service Sinistres Dommages aux Biens chez GFA Caraïbes.

Après le passage dévastateur de l’ouragan Irma sur les Iles du Nord, l’assureur que vous représentez est l’un des acteurs central de l’après-ouragan. A ce stade, comment procédez-vous pour porter assistance aux sinistrés ?

Nous avons mobilisé tous les services de GFA Caraïbes afin d’apporter une assistance rapide à nos assurés habitant Saint-Martin et Saint Barthélémy pour lesquels nous exprimons notre compassion.

Les dommages aux biens sont considérables à Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Le processus d’indemnisation sera t-il long ? Quelles sont les étapes ?

Nous avons facilité la prise en charge des sinistrés compte tenu de l’ampleur de l’évènement. Nous avons assoupli la procédure de déclaration, allons faire preuve de compréhension sur les délais d’ouverture.

Lors de notre dernier échange par mail, vous avez évoqué la mise en place d’une cellule de crise. En quoi consiste t-elle ?

Mise en place d’une plateforme téléphonique, une cellule de gestion, cellule de règlement afin de mieux les assister.

Comment vos adhérents peuvent entrer en contact avec vos services ?

Une cellule téléphonique et une adresse mail dédiées à cet évènement.

Articles similaires

Laisser un commentaire