Actualités

Alcool au volant : comparatif entre la France et les autres pays de l’Union Européenne

A quelques semaines des fêtes de fin d’année, il est plus que jamais important de rester vigilant et conscient des risques que cela implique. GFA Caraïbes vous propose un petit rappel des règles, mais aussi l’exemple assez parlant de la Suède et d’autres pays de l’Union Européenne.
Selon la loi, vous ne pouvez dépassez le taux maximum légale 0,5 g/l (et 0,2 pour les jeunes conducteurs). Comme le précise la Sécurité Routière, si vous dépassez cette limite, vous encourrez une sanction d’un retrait de 6 points sur le permis, de 135 € d’amende et une immobilisation de votre véhicule.
Précisons, que dans d’autres pays d’Europe, le taux d’alcool légal autorisé est inférieur à 0,5 g/l. En Allemagne, la première année où cette mesure a été adoptée le taux de mortalité routière à diminué de 17 % chez jeune de 18-21 ans

L’exemple de la Suède

En Suède, pas de pitié pour l’alcool. Le taux là-bas est de 0,2 grammes. Ce qui signifie zéro verre. En France, les 0,5 g/l autorisés correspondent à un verre de vin ou de bière. Si jamais un jour, vous êtes en Suède et que vous sortez d’une soirée un peu arrosée, évitez donc de prendre la route, vous risqueriez de vous faire arrêter ! Autre chose, en Suède l’amende que vous paierez n’est pas fixe, contrairement à la France, elle est calculée en fonction de vos revenus. En effet, un Suédois moyen qui est arrêté pour alcoolémie devra payer une amende de 2 000 € et se verra retirer son permis pendant 12 mois. La Suède espère atteindre l’objectif de zéro mort sur ses routes d’ici 2020…

Tolérance zéro dans d’autres pays…

C’est notamment le cas de la Roumanie, la République Tchèque et la Slovaquie. Là-bas, il est en effet, strictement interdit de prendre la route en ayant but.
Alors, quand on sait qu’en 2016 en France, l’alcool a été responsable de 30 % des décès sur la route (contre 21 % pour la drogue). Peut-être devrions nous prendre l’exemple de nos voisins?

Articles similaires

Laisser un commentaire