Actualités

Remboursement des soins optiques

Comment ça marche ?

Le remboursement des soins optiques peut varier selon la mutuelle ou la complémentaire choisie, mais également selon la nature des soins. En effet, le montant d’une paire de lunettes avec correction peut aisément varier de 150 euros à plus de 850 euros, c’est pourquoi il est essentiel de souscrire à une complémentaire santé, permettant de rendre les soins optiques plus abordables à toutes les bourses.

Ainsi, une paire de lunettes ne sera pas remboursée au même montant selon la correction mise en place. En effet, il faut noter que l’Assurance Maladie n’est engagée à rembourser que 60% d’une base forfetaire très peu élevée, de là l’importance de choisir une complémentaire solide, afin d’éviter une mauvaise surprise à chaque changement de lunettes. À titre d’exemple, le tarif servant de base de remboursement de l’Assurance Maladie varie entre 2.29 euros pour les verres à simple foyer, contre 24.54 euros pour un verre blanc multifocal complexe.

Le remboursement des lentilles de contact est extrêmement rare, et est le plus souvent pris en charge par la mutuelle. C’est donc cette dernière qui permet un remboursement efficace des soins optiques en général, la souscription à une mutuelle ou complémentaire santé est donc absolument recommandée.

Quelles sont les démarches ?

La première étape de ce processus est bien évidement l’obtention d’une ordonnance par un professionnel des soins optiques. Il suffit de se rendre chez un opticien, avec qui il est possible d’obtenir une estimation du montant total du soin optique, et c’est également ce professionnel qui peut se charger de faire transmettre la facture à l’Assurance Maladie. Le deuxième exemplaire de votre facture sera donc à transmettre directement à votre mutuelle pour obtenir un remboursement dans les temps.

Afin d’éviter toute mauvaise surprise, il est largement conseillé d’appeler directement le service client de la mutuelle et de l’Assurance Maladie, devis en main, afin de s’assurer du montant remboursé et donc du reste à charge.

Articles similaires